Saturday, January 16, 2010

Le cheminement religieux de Abou Bakr Jamai et l’affaire MALI

Retour sur l’affaire MALI (Mouvement alternatif pour les Libertés individuelles), loin de l’effervescence –attendue- qu’a suscité la publicité autour du rassemblement pour le droit de manger en plein Ramadan au Maroc. Effervescence, beaucoup, mais débat, point. Rien de plus normal.
                  
Retour pour évoquer la réaction de Aboubakr Jamai : D’abord un récit bien particulier sur son cheminement religieux, et ensuite son opinion personnelle sur l’affaire Mali.

Un cheminement religieux où le journaliste explique comment, à un jeune âge, il avait exprimé un rejet militant de l’Islam à cause de son incompréhension face aux exactions et tortures subies par son père, et comment il a retrouvé la Voie de Dieu grâce à l’influence spirituelle d’un grand père pieux.

Sur l’affaire MALI, A. Jamai explique que bien qu’il s’oppose à la méthodologie des quatre
 Marocains derrière cette affaire, il est d’accord avec leu idéal de faire abroger l’article 222, manger au mois de ramadan devant être un droit comme un autre.

Je suis d’accord avec lui que la méthodologie ne fut pas la bonne. D’accord avec lui quand il dit : « je ne suis pas non plus sûr qu’une autre façon de faire aurait porté ses fruits ». D’accord encore quand il affirme : « Je suis, par contre, convaincu que la demande d’abrogation de l’article 222 du Code pénal est absolument juste. Et c’est pour cela que je soutiens les objectifs du MALI.» si je me refére aux objectifs tels que compris par A. Jamai et d’autres.

Car, et c’est cela dont ne discute pas du tout le journaliste, il n’est pas certain du tout que l’objectif majeur de ces militants de MALI  ait été de susciter un débat de fond sur les libertés religieuses au Maroc et que leur action ne soit pas plutôt motivée par une recherche de gloire mondiale et spontanée sur fond de victimisation au regard des medias corporatifs occidentaux (des jeunes émancipés persécutés par les masses du monde violent arabo-musulman). Si un débat de fond sur les libertés au mois de Ramadan n’est pas prêt de voir le jour même parmi l’intelligentsia et les journalistes marocains, que dire des « masses » ?

Reste qu’il reste un moyen de  savoir davantage sur les motifs de ces militants : leur engagement futur. Qu’ils continuent à militer pour la suppression de l’article 222, avec une meilleure méthodologie et en ayant conscience que c’est un travail à long terme qu’il faut mener. Ils auront peut être le soutien de nombreux Marocains. Une autre attitude montrerait qu’il s’agit de militantisme ay style de Fadela Amara, c.à.d. « Je milite pour devenir celebre ». Time will tell !

Wednesday, December 30, 2009

Exil, étoile de naissance ?





Carte reçue, le 30 décembre 1999 d'une amie Française, alors que je me trouvais, « hasard » des choses, au fin fond de l’Amérique Latine.

« مالي اطيل عن الديار تغربا       أ فبالتغرب كان تطلع مولدي »
إبن حميدس

« Qu’ai-je à prolonger mon absence des miens ?         L’exil serait-il l’étoile de ma naissance ? »
Ibn Hamids – XI ème

10 ans après, elle est toujours d’actualité…

J.

Saturday, December 26, 2009

Marche Pour Gaza : 31 Dec 2009 – 1 Jan 2010

Presque un an après son avènement, l’agression barbare de l’état d’Israel sur Gaza reste dans les mémoires. Fait intéressant, sa commémoration, le 30 décembre 2009, est préparée depuis longtemps maintenant, et prend des dimensions politiques et sociales, rarement égalées à ce niveau.

La Marche Internationale pour la liberté de Gaza (31 Dec 2009 – 1 jan 2010) en est la parfaite illustration. «  Le projet conçu aux Etats-Unis, au début de l’été 2009, est en train de devenir une réalité : du monde entier, nombreux sont celles et ceux qui veulent dire NON AU BLOCUS DE GAZA, en êtant aux cotés des habitants de Gaza pour entamer la nouvelle année 2010. » (http://www.europalestine.com/MarchePourGaza/?lang=fr)

Le gouvernement Egyptien, non content de son attitude malhonnête lors de l’offensive israélienne, ne compte pas en rester là. Il a signifié récemment au Mouvement que « la frontière restera fermée jusqu’au mois prochain » (alors que celui-ci avait informé les autorités Egyptiennes des préparatifs depuis des mois et qu’il n’y avait pas de problèmes). Ya salam !

Un autre mouvement est entrain de prendre de l’ampleur, le mouvement pour le Boycott, le Désinvestissement et Sanctions sur Israel. Principalement en Grande Bretagne et dans le monde anglophone, mais il commence à avoir de l’effet ailleurs.

Quelques liens d’intérêt :

Monday, December 14, 2009

Football Marocain : De l’Agonie à L’Espoir




Les rumeurs abondent, images à l’appui : Il parait que les conseillers de Ali Fassi Fihri, nouveau président de la FRMF (également président du FUS, et, accessoirement, PDG de l’ONE et de l’ONEP) ont trouvé la parade pour sortir le football Marocain de sa léthargie : La conception de terrains de Foot en adéquation avec les lois de gravitation propres au Maroc. L’équipe nationale Marocaine jouera désormais at home en ayant les sinus et les cosinus en sa faveur. Pas de changement de coté à la mi-temps.

Les conseillers auraient, par ailleurs, déjà déposé un copyright auprès de la maison de Blatter (a.k.a. la FIFA) pour que les équipes adverses ne fassent de même qu’après 30 ans d’exploitation exclusive du Maroc.

Les conseillers travaillent maintenant sur les dimensions des poteaux du gardien de but Dimensions à géométrie variable également. Tout est adaptable, modernité oblige. Eh oui, maintenant que le vent, grâce à la première invention, est largement en notre faveur, reste à s’assurer que les tirs des attaquants Marocains ne se perdent pas dans les airs. Pas de gaspillage, développement durable oblige.

On n’arrête pas le progrès.

J.

Sunday, November 29, 2009

Le Mouton, Le Aid, le Sacrifice and all that ..



A Casablanca, elle est belle la fete du mouton sans mouton.

Le cholesterol laisse place à la méditation. Ils ne font pas bon ménage apparement.

Leur mariage de convenance s'est effrité depuis longtemps. Le divorce presque s'impose.

Au Maroc, le spectacle du jour du "sacrifice" est peut etre beau à voir. C'est subjectif comme jugement. Mais subjectivement toujours, Il y a mieux, j'ose espérer.

Les couteaux ou les épées qui se baladent entre les mains. Le sang qui coule dans les rues. Les tetes de moutons brulées qui deviennent les répresentants officiels des marocains retranchés au fin fond de leurs maison: L'appétit pour le cholesterol est difficile à résister.

Les rues sont désertes. Il fallait bien trouver les remplaçants des deserteurs. Il ne faut pas chercher loin: Les tetes de moutons brulées. Inamovibles certes, mais le sang qui coule dans toutes les ruelles leur donne un sens de mobilité.

"Sacrifice". Oui, le cholesterol est sacré. Ce ne sont pas les "hopitaux" qui vont s'en plaindre, et encore moins crier au scandale.

Après tout, en ces temps de crise, voila a win-win situation: Consommer à fond du cholesterol. Et dans un excès de générolsité, aller, dans la foullée, à l'"hopital" dépenser de l'argent pour essayer de réduire le taux du cholesterol. Mais c'est une tache très difficile. Donc il faut dépenser plus d'argent.

Heureusement que tout a été pensé pour vous. Les crédits de toutes sortes, de toutes couleurs et de toutes saveurs ...

Dans peu de temps, on proposera un package bien huilé, incluant le mouton-cholestérol, l"hopital", et tous les accessoires (la liste est longue).

Heureusement qu'il y a d'autres types de générosités également:

La Providence d'abord Qui a fait tomber la pluie le lendemain de la fete du "Sacrifice" pour nettoyer le sang et autres "parfums" du "Aid" (les quelques bénéficiaires des retombées économiques possibles de la pluie doivent, eux, jubiler!)

Ensuite, le Classico Barça-Real avec la Gigantesque banderole humaine et catalane, sur la moitié des gradins du Camp Nou, celebrant le "Visca Barça, mes que un clube".

Et Xavi. Iniesta. Et puis Guardiola. Guardiola. Le silence s'impose. Le reste, ce sont des détails.

Et en apothèose, le "من اجل عينيك" (traduction grossière "Pour tes Yeux") de La Dame que je regarde et surtout j'écoute en ce moment.

Et, détail important, les Yeux dont elle parte ne sont pas ceux d'un mouton.

Bonnes fetes.

J.

Friday, November 13, 2009

Egypte-Algérie, a.k.a., la décadence humaine

J'ai regardé tout à l'heure le Journal de 20h sur France 2.

2 ou 3 minutes consacrées au choc Egypte-Algérie m'ont convaincu que la FIFA, l'institution corrompue jusqu'aux os, gérée par le très corrompu Joseph Blatter, devrait disqualifier, et l'Egypte et l'Algérie, et aller même jusqu’à octroyer dorénavant à l’Afrique 0 (zero) place pour la coupe du monde au lieu de 5 comme c’est le cas actuel aujourd’hui. Choses que la FIFA ne fera évidemment pas (فاقد الشيء لآ يعطيه).

L’Afrique a d’autres chats à fouetter comme dirait le modérément corrompu Joao Havelange.

Ce message fait suite à celui que j’ai posté chez Larbi.

J’écris ce message alors que je n’ai regardé de cette histoire hitchcockienne que le clip chez Larbi et le 2 ou 3 minutes dans France 2 ce soir. Je réalise en ce moment que la raison de cet « exil » est que j’ai d’autres chats à fouetter. Beaucoup de chats à fouetter.

Sunday, November 08, 2009

Reprise d’une activité normale

Un email reçu juste après Aid Al Fitr par un ami , qui me l’a transmis, et que j’ai trouvé beau et évidemment ironique.

mail : "Heineken,jack danièl,J.B,vodka absolut, durex, marlboro,ocb et les hotels accors
vous souhaite une bonne fète de l'aid et vous informe que vous pouvez reprendre une activité normal."

Ayant repris une activité de blogging normale, bien après Aid Al Fitr, cela me donne l’occasion de rendre hommage au meilleur homme de l’histoire de l’humanité, passée et future, le Prophète Mohammed (PSSL).

Jallal

video