Tuesday, November 01, 2005

Documentaire sur Ben Barka

Un aspect tragique de la vie de Ben Barka est que son action politique, que ce soit comme leader nationaliste lors de la lutte pour l'independence, ou bien comme politicien de l'opposition apres l'independence, a ete largement occultee par les conditions mysterieuses de son enlevement le 29 Octobre 1965 a Paris. A l'occasion du 40eme anniversaire de la disparition du leader marocain, je voudrais recommender l'excellent documentaire de Simone Bitton intitule: Ben Barka, The Moroccan Equation. Ce documentaire, qui n'est pas une autre enquete sur l'assasinat de Ben Barka, a pour but de tracer l'histoire du mouvement nationaliste marocain a la veille de l'independence, en mettant en relief bien sur les contributions de Mehdi Ben Barka. Y sont interviewees nombre de temoins qui ont cotoye Ben Barka a differentes etapes de sa carriere, dont Abu Bakr Qadiri, M'hamed Boucetta, Abderrahmane Youssoufi, Ahmed Osman, Mohammed el-Yazghi, Ahmed Ben Bella, ainsi que des membres de famille (plus precisement les soeurs) du defunt. Regardez si la librairie municipale de votre ville n'a pas une copie (aux US, plusieurs "public librairies" que j'ai eu l'occasion de visiter ont acquis la video). Puis, une fois vous aurez vu le film, revenez ici pour nous faire part de vos impressions!

P.S. Je recommende vivement nombre d'autres documentaires de Simone Bitton: The bombing (version francaise intitulee L'attentat), qui documente les repercussions d'un attentat suicide qui a reellement eu lieu en Israel sur les familles des victimes, et trace la longue marche des familles des deux cotes (familles des victimes israeliennes et la famille du jeune palestinien qui a commis l'attentat) vers une improbable reconciliation; Citizen Bishara, qui documente l'action politique du membre palestinien de la Knesset israelienne Azmi Bishara; et The Wall (Le Mur) sur le mur de separation entre israeliens et palestiniens.

13 comments:

Larbi said...

Merci Karim pour cette recommandation.
Merci surtout d’avoir recommandé un documentaire sur la vie de l’homme et non un nième polars qui livre une nième version sur les conditions de son assassinat. Car ce genre de livres, et documentaires, qui font de ce qui est passé le 29 octobre un fond de commerce commencent à m’énerver. Il y a deux ans le Monde a tiré en grande manchette « Ben Barka : la vérité ». Il y avait une longue enquête basée uniquement sur le témoignage de Boukhari. Samedi Dernier le quotidien a qualifié, dans son édito, ce témoignage de non crédible ne prenant même pas la peine de s’excuser d’avoir trompé les lecteurs et livrés une nième vérité sur l’assassinat de l’opposant marocain.
Au lieu des journalistes et romanciers, j’aurais aimé que les juges marocains et français fassent leurs travail . Je crois que c’est pas si difficile que ça et qu’il est grand temps. Ne serait-ce que pour délivrer la femme et les enfants de Ben Barka de leur éternelle souffrance.

Je vais essayer de me procurer le documentaire. J’avais déjà vu un sur TV5 il y a trois ans mais je ne sais pas si c’est le même.

Ayoub said...

Merci Karim pour cela.
Je rejoins Larbi. Je ne trouve que très rarement des articles interessants concernant le combat de Ben Barka, et de la tricontinentale...

J'essaie en effet de connaâitre l'atmosphère du monde dans ce moment et l'impact du combat de Ben Barka sur la politique marocaine et les mouvements nationaux.

Est ce que tu sais si il est accessible sur le net ? je sais que c'est illegale mais bon

Ayoub

crucivore said...

Merci Jallal pour le lien.
Mehdi Benberka est pour moi avant tout un tiers mondiste qui gênait en pleine guerre froide aussi bien l'Est que l'Ouest.
Le Maroc, la france ont ourdi ce crime odieux avec la bendiction et la collaboration d'autres pays.
Alors, commémorer la mort de Ben Barka, c'est avant tout être fidèle à son esprit patriotique et appliquer l'idéologie qu'il prônait.

Karim said...

Larbi:

"J’avais déjà vu un sur TV5 il y a trois ans mais je ne sais pas si c’est le même."

Le documentaire de Simone Bitton a ete diffuse sur Arte (le 13 Juin 2001). J'ai fait une recherche sur le site de TV5, et apparemment il a ete diffuse en Mars 2005. Dans le documentaire que tu as vu, est-ce qu'il y avait-il des interviews des differentes personnalites que j'ai mentionne dans le post? Si oui, alors il s'agit bien du meme documentaire.

Ayoub:

"J'essaie en effet de connaitre l'atmosphère du monde dans ce moment et l'impact du combat de Ben Barka sur la politique marocaine et les mouvements nationaux."

Le film de Simone Bitton est une excellente source d'information sur la situaton politique au Maroc dans la periode de l'independence. C'est vraiment tres tres fort comme film: ca te plongera completement dans l'atmosphere du Maroc des annees 50. Pour tout dire, en 2002 j'ai ete a une projection du film en presence de la realisatrice. Apres la projection, il y a eu une session de questions/reponses, au cours de laquelle Mme Bitton a raconte les conditions de realisation du documentaire. Elle a dit, par exemple, qu'apres "l'affaire" Ben Barka, la majorite des documents audiovisuels ayant trait au defunt avaient "disparu", mais qu'au cours du tournage (qui a eu lieu au Maroc), des amis du defunt sont venus la voir pour lui donner des photos et des articles de presse... Elle a dit qu'il y a meme un employe de la television marocaine qui lui a donne un fragment d'enregistrement, le seul qui reste de la voix de Ben Barka, fragment qu'il avait jalousement garde en cachette pendant des decennies. C'est vraiment a voir...

"Est ce que tu sais si il est accessible sur le net ?"

A ca, je ne pense pas... Mais tu pourrais essayer Arte, des fois ils vendent des videos de leurs documentaires. Et puis, qui sait, peut-etre que des bibliotheques municipales en france l'auront aussi?

Larbi said...

exact karim. j'ai tout confondu.
il a été difusé sur arte puis récement sur TV5.

crucivore said...

Jallal et Karim
Aïd Mabrouk saïd.

Jallal said...

Merci Crucivore,

Aid Mabrouk à toi et a tout le monde.

Larbi, pas besoin de voir du coté de Arte, je dois avoir le documentaire en question et je peux te le vendre :-) Je l’avais revu lors de sa rediffusion par TV5 il y a quelques mois effectivement. Beaucoup d’émotions et de mélancolie dans le documentaire. Notamment concernant ceux qui avaient participé à l’indépendance du Maroc ou ceux qui se rappelaient de Mehdi.

crucivore said...

jallal
revigoré après Ramadan!!!
Ton doc m'interesse aussi.
peer to peer ????

le mythe said...

et si vous interessez à ce que faisait Ben Barka, quand il cotoyait le Palais...
je me méfie des personnes qui ont cotoyé par le passé le palais et ensuite ont pris le chemin de l'oppostion.
Pour la nieme version de Ben Barka, ma foi le livre de Bernard Violet (Affaire Ben Barka) me parait complet..

Jallal said...

@Crucivore,
Disons que le Ramadan lui même m’a revigoré1 On se parle après pour le Doc.

@Mythe,
Côtoyer le palais ne doit pas inspirer méfiance. C’est la manière de le côtoyer qui doit compter. Le côtoyer à la manière de Basri, ça oui, il faut s’en méfier… Merci pour la référence du livre de Violet.

abdel said...

Salam
Mebrouk aidek, pour le but de rassembler un max d'adresse bloggeurs, priere de remplir une tite fiche sur mon blog : www.islamkarim.blogspot.com
Merci et @+

Anonymous said...

le mythe
Peu import la manière de cotoyer le palais..
les gens different certes, mais la politique reste la même.
Ben barka n'a pas fait que des bonnes choses..il faut bien s'interesser à cette période de sa vie..

crucivore said...

>Mythe et Anonymous
Personne n'est parfait.
Ceux qui agissent le font par conviction. Ils peuvent aussi commettre des erreurs, ils n'en sont pas excusables pour autant. Mais l'histoire médiatiquement amplifiée retient le côté où la balance penche, et, nous avons tout intérêt à suivre le côté positif des précurseurs.
Inna Allah Ghafour Rahim.